Accueil






Dernières publications

Tiébilé Dramé comme un trotskiste qui se renie et se cache

En voyant Tiébilé Dramé posant fièrement dans la photo de famille du nouveau gouvernement, on n’est en droit de se poser des questions sur les convictions et les motivations réelles du « petit monsieur ». Celui qui a clamé à coup de déclarations, de marches incessantes, de conférences de presse que « la vérité des urnes sera rétablie et qu’IBK est un président de fait » ; est tout sourire aux côtés du président de fait pour servir dans son gouvernement de fait. Donc qui est de fait ? Tiébilé ou IBK ? En tout cas nul ne l’a entendu reconnaitre le président élu … mais il est aujourd’hui son ministre, son porte-parole sur la scène internationale

Communiqué du conseil des ministres du mercredi 5 juin 2019 #Mali

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi, 05 juin 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a : - adopté des projets de texte ; - procédé à des nominations ; - et entendu des communications.

Communiqué de presse de La Plateforme DÉFENDONS LE MALI suite aux pluies diluviennes de la nuit du 15 au 16 mai 2019.

En cette douloureuse circonstance, la plateforme DÉFENDONS LE MALI présente ses condoléances les plus émues aux familles endeuillées, souhaite prompt rétablissement aux blessés, prie pour que les personnes portées disparues soient retrouvées saines et sauves et ce dans les meilleurs délais. DÉFENDONS LE MALI apporte son soutien total et entier à tous les sinistrés en ces heures graves et tragiques qu’imposent la nature au peuple malien et exhorte le Gouvernement à adapter l'habitat urbain aux besoins des populations.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Sous l’égide du mouvement citoyen Maliens Tout Court, la CMA et MSA signent la cessation des hostilités

Cette cérémonie de cessation d’hostilité est le quatrième évènement organisé par le mouvement Maliens Tout Court qui avait lancé ses activités le 12 avril dernier à Bandiagara dans le centre du Mali à travers des journées de sensibilisations pour la paix et la cohésion sociale. Le 20 avril dernier, le mouvement Maliens Tout Court était à Goundam dans la région de Tombouctou dans le nord du Mali pour prêcher la paix et le vivre ensemble entre les fils de cette région malienne. Le 4 mai dernier, le mouvement Maliens Tout court a organisé une conférence débat sur la paix et la cohésion sociale à Bamako en présence de plusieurs notables des différentes communautés du Mali et des cadres de l’administration malien.
(Visited 4506 times, 7 visits today)