Ras Bath dénonce depuis le terrain de football de Lafiabougou : Les partis RPM, URD et ADEMA sont des machines de fabrication des voleurs

Samedi 12 novembre 2016 restera une date historique qui a marqué le retour du célèbre chroniqueur, Ras Bath, sur scène. Interdit de parler via les supports médiatiques pour raison de poursuite judiciaire, Ras a trouvé un autre moyen plus approprié pour faire passer ses messages. Il a profité d’un meeting organisé au terrain de football de Lafiabougou, Chaba Terrain, pour dénoncer une fois de plus les voleurs de la République. Pour la circonstance, Bath était accompagné par Abdoul Niang, qui est aussi un des plus engagés pour la défense de la vision de Ras Bath.

Après avoir été accueilli tel un  révolutionnaire au lieu du meeting, Ras Bath a profité de l’occasion pour  parler de ses démêlés avec la justice malienne ; la gestion catastrophique des fonds alloués à  la commune IV par la mairie ;  l’affairez Ami Kane ;  la politique machiavélique  des partis politiques (RPM, URD, ADEMA) ; le vol de 4 milliards par l’actuel premier ministre,  Modibo Keïta, et des messages à l’endroit des candidats pour le poste de maire de la commune IV.

Dans un premier temps, Bath a évoqué son interpellation par le ministre de la Justice et le procureur général, près la Cour d’appel de Bamako, pour des raisons incongrues. «  En Août, j’ai été interpellé par le camp I sous l’ordre du ministre de la Justice et le procureur général.  Le jour de la comparution, les gens sont massivement sortis pas pour ma personne mais pour ma vision constructive afin de faire triompher la vérité. Hommage aux victimes. Au défunt feu Guindo, tombé sous les balles des forces de sécurité ; aux blessés ; tous agressés, sur qui les forces de sécurité ont tiré à balles réelles, payées par leurs impôts. Hommage également à ceux qui ont été arrêtés et jugés pour avoir répondu à l’appel pour la victoire, ce jour, sur le mensonge » , pour Rasta, ces deux hommes font honte à leurs professions ‘’ par rapport à Konaté, il est incompétent, malhonnête et indigne d’être ministre. Et quant au procureur il a perverti les valeurs morales, bafoué le parquet et souillé la robe de procureur.’’, a  expliqué Ras Bath avant d’ajouter ‘’un grand meeting aura lieu dans la rue du ministre de la justice’’.

 

Des milliards volatilisés

Les communales s’approchent. Ras a parlé du rôle exact du maire avant  de dresser le bilan sombre de   l’équipe sortante. ‘’ Le maire, selon la loi 07-2012, le rôle du maire est de veiller à la sécurité de sa population. Il est le premier garant’’, a expliqué Ras avant d’ajouter ‘’ en 2015, dans les 8 quartiers de la commune IV, l’Etat a investi plus de 1 milliards 800 millions dans l’éducation. Plus d’un milliards pour les salaires des enseignants, 30 millions pour mettre en place des cantines scolaires dans certains quartiers tels que Sibiribougou, Kalabambougou etc., 10 millions  pour l’hygiène et  l’assainissement’’. ‘’Mais où est l’impact’’ ?, s’interroge-t-il.

Pour ce qui est des marchés de la commune, Ras a avancé des chiffres qui font froid dans le dos. ‘’Au marché de Lafibougou, il y a à peu près 5000 places  et chaque occupant paie 100 francs par jour. Ce qui donne 500.000 par jour, 15 millions dans le mois et 180.000.000 dans l’année et cela fait 900 millions dans cinq ans. Et si on ajoute pour les marchés de Djicoroni et de Sébénicoro, le montant s’élèvera à plus de 2 milliards 700 millions’’. Alors où vont ces sous ?

Concernant l’opération bulldozer de madame le gouverneur de Bamako, Ami Kane, Ras pense que   les maires ont failli à leur mission du moment où ils se sont laissés téléguider par le gouverneur pour détruire plus de 2000 emplois directs, 4000 emplois indirects.

Au Mali, en ce qui concerne le vol, l’impunité érigés en honneur, Ras Bath accuse des partis politiques. ‘’ Le RPM, l’URD et l’ADEMA sont des machines de fabrication des voleurs etc.’’.

Le Chroniqueur a aussi révélé  l’effroyable vol de plus de 4 milliards. Une affaire dans laquelle  l’actuel Premier ministre est accusé. Cet acte donne raison à Bath car depuis bien longtemps, il a alerté le haut sommet de l’Etat  et la justice par rapport aux comportements de certains responsables voleurs de denier public. ‘’Un voleur, peut-on l’appeler autrement si ce n’est par ce nom voleur ‘’? S’interroge Bath.

Cette occasion  a été offerte à Ras Bath par l’alliance Kaoural Renouveau et CAV qui brigue la mairie de la Commune IV. Bath a aussi conseillé les candidats de l’alliance. ‘’ Attention ! Si vous gagnez la mairie de la commune IV, respectez vos  engagements vis-à-vis du peuple. Sinon, la suite vous surprendra’’.

Quant à Abdoul Niang, il précisera aussi qu’ils ne sont contre personne. Ils luttent pour la jeunesse,  le peuple, le Mali en un mot. Ce peuple doit faire le bon choix lors des communales et doit aussi veiller à l’exécution des promesses. Il a déploré le bilan sombre de la gestion politique des grandes formations telles que le RPM, l’URD et l’ADEMA.
Cette stratégie de Ras Bath, à travers des meetings,  et ses compagnons pour faire véhiculer le bon message au peuple malien aura lieu partout où le besoin se fera sentir. Hier dimanche, ils étaient à Sikoroni pour les mêmes raisons : La bonne gouvernance.

Boubacar Yalkoué

(Visited 4 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.