COMMANDANT ASSITAN HAIDARA, DGPC: Une professionnelle de la communication à la DGPC

Commandant Assitan Haidara est depuis 2010, fonctionnaire de la Protection civile du Mali au rang des officiers supérieurs. Cette amazone est un personnage réputé pour sa méthode de travail et son disponibilité totale. Elle a toujours su ce qu’elle fait et où elle va. A la communication de la direction générale de la protection civile, elle a donné la pleine mesure de ses talents sur le terrain.

Diplômée de l’Université d’Etat de Vladimir (Journalisme), Assitan Haidara, est titulaire d’un DEA  en 2001 à l’Université d’Etat de Vladimir de Russie. L’ancienne du chef de Cellule en staff de communication et des relations publiques à la direction générale de la protection civile a fait beaucoup de stagiaires. Il s’agit entre autres, en 2008 à 2009, elle fut journaliste stagiaire aux journaux « les Echos et Indépendant ». De 2002 à 2003, le Commandant Haidara, a fait la formation académique-pratique au journal « Alagazetta » à Vladimir Fédération de Russie et en 2004 à la télévision « TV6 » à Vladimir Fédération de Russie. L’officier de la protection civile, Assitan Haidara a fait aussi la formation en gestion d’incidents critiques (Gestion de Crise) à l’EMP-ABB en 2014. Au Centre Koffi Annan de Ghana (KAIPTC), elle a effectué une formation en maintien de paix du 12 au 30 octobre 2015 et en janvier 2016, à l’EMP-ABB pour une formation en « Genre Post-conflit ».

Tout récemment, le commandant du soldat du feu a fait la formation en « Communication de crise » à la Direction générale de la Protection Civile du Mali.

Cheick Hassane

(Visited 3 times, 1 visits today)

About The Author

La Lettre du Mali LA LETTRE DU MALI est un hebdomadaire d'information générale. Le siège est à Bamako-Mali

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.