3ème édition du concours de plaidoirie et de réquisitoire : Aliou Ousmane s’adjuge le trophée

En vue de contribuer à la formation des juristes en promouvant la culture de l’excellence dans les universités du Mali, la Tribune jeunes pour le  droit au Mali(Trijeud-Mali) a organisé, le samedi 20 octobre 2018 à l’Institut Français du Mali, la  finale de  la 3ème édition du concours de plaidoirie et de réquisitoire, dénommé « A vous Maître ».

En effet, ce concours  a été initié par la Trijeud-Mali avec l’appui financier et technique du projet Justice prévention réconciliation(Juprec) et du sahel studio.  Selon les organisateurs, cette compétition  se voulait un espace de promotion de la culture de l’excellence  au Mali et  d’encouragement pour les juristes de formation.

Le concours  interuniversitaire « A vous Maître » qui a été lancé le 4  août 2018, a connu son épilogue le 20 octobre 2018. 16 étudiants  venant de  la Faculté de Droit Privé(FDPRI), la Faculté de droit public(Fdpu) et de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest(Ucao) l’ont participé. Les candidats se sont affrontés dans des procès fictifs relatifs au problème de droit pouvant naître dans les rapports sociaux du 4 Août au 20 octobre 2018.

 

Cette édition  a mis  aux  prises  Aliou Ousmane, étudiant en licence à la faculté de droit privé(FDPRI) procureur, et Adama Dembélé,  master II à l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest(Ucao), représentant de la défense.  Dans un duel   oratoire, les deux finalistes ont émerveillé l’auditoire à travers la force de leurs arguments autour du thème : « Crime de guerre ».

 

 

Duel oratoire entre Aliou Ousmane(Procureur, a gauche) et Adama Dembélé(Avocat, à droite) sous l’oeil vigilant du jury(au milieu)

 

 

 

 

Dans intervention,  Abdouhamane  Haïdara, président de la Trijeud-Mali,  dira qu’après des éditions consécutives réussies qu’il était  nécessaire de consolider davantage la relève générationnelle dans le domaine juridique et judiciaire.

« A vous maître, au-delà d’une compétition, constitue une véritable école de droit pour la population de façon générale et plus singulièrement les juristes. Il a permis, non seulement aux étudiants en droits de droits de renforcer leurs capacités, mais aussi aux citoyens maliens  de s’approprier des questions de droits de l’homme et d’accès à la justice », a-t-il indiqué. Avant de remercier les partenaires de son organisation,à savoir: l’Institut Français du Mali, Juprec, le Cicr et le Studio Sahel.

 

Les lauréats de la 3ème  édition « A VOUS MAÎTRE »     
Photo de famille avec la marraine, Me Kadidia Sangaré Coulibaly, les membres du Jury, les partenaires et les candidats

 

 

 

 

 

 

 

 

Aux termes du procès fictif sur  Crime de guerre, le jury a délivré. C’est Aliou Ousmane de la Fdpri qui a remporté la finale devant son adversaire de l’Ucao, Adama Dembélé. Et la 3ème place revient à Mady lamine Fofana, de la Fdpri.

Le lauréat a reçu un ordinateur portable, une somme de 100 000Fcfa et plusieurs livres  en droits. Quant au 2ème, il s’est taillé de la somme de 75 000Fcfa, une Tablette et plusieurs documents. Pour ce qui est 3ème, il est parti avec la somme de 50 000 Fcfa et des matériels  didactiques.

Moussa Mallé SISSOKO

(Visited 2 times, 1 visits today)

About The Author

Moussa Malle SISSOKO Membre de la rédaction de Mali Buzz jusqu´au vendredi 23 novembre 2018

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.