Moralisation des dépenses publiques au #Mali: des promoteurs d´écoles privées veulent que l´Etat décaisse de l´argent, sans justificatifs !

Le Trésor public a payé plus de 25 milliards de Fcfa sur 32 milliards et attend les justificatifs pour payer le reste. L’ensemble des promoteurs des régions ont été payés. Une bonne partie des promoteurs de Bamako refusent de présenter des justificatifs au Trésor public pour un montant de 6,6 milliards. Ils comptent se faire payer sans justificatifs. Au département de l’éducation, on soutient : «Il ne s’agit nullement de tension de trésorerie, mais de moralisation des dépenses publiques, un exercice auquel les promoteurs ne veulent visiblement pas se soumettre». Selon certaines indiscrétions, l’instrumentalisation de cette question viendrait de certains élus à Bamako, qui sont eux-mêmes propriétaires d’écoles privées. En refusant de fournir les justificatifs demandés, ils comptent mettre la pression sur le chef du gouvernement afin qu’ils puissent être payés.

(Visited 3 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.