Appui à la diaspora malienne en France et à la jeunesse de Mopti : Le Mali signe deux projets avec l’AFD et l’UE

La salle de conférence du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a abrité la cérémonie de signature de conventions de financement de deux projets, le mercredi 30 janvier. Il s’agit de : «Appui aux investissements de la diaspora malienne dans les régions d’origine-Diaspora 2» et «Accompagnement des Collectivités Territoriales et de la jeunesse dans leurs initiatives d’Insertion et de Formation-ACTIF». C’était sous l’égide de Kamissa Camara, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Les coûts de ces deux projets s’élèvent à un montant total de plus de  7 millions d’euros, soit environ 5 milliards de nos francs CFA. Ils ciblent les domaines de la formation, de l’insertion professionnelle et du co-développement. En effet, la première convention signée, en présence du ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, M. Yaya Sangaré, se rapporte au projet intitulé «Appui aux investissements de la diaspora malienne dans les régions d’origine, phase 2 ou diaspora 2».

Avec un montant de 4 672 897 d’euros soit plus de trois milliards de FCFA, ce projet, qui a été financé grâce à une délégation à l’AFD du Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE, a pour objectif essentiel de renforcer la contribution de la diaspora au développement du Mali et de ses régions.

Selon Dr. Aliou Barry, Directeur de la Cellule de co-développement, ces deux projets consistent de façon globale à aider le Mali de Kayes à Kidal dans le domaine de l’employabilité des jeunes. «La première composante de ce projet vise à cofinancer jusqu’à 70% et à accompagner les projets d’investissements de nos compatriotes établis à l’extérieur dans les infrastructures locales à travers la construction d’établissements de santé, d’écoles, de projets d’agricultures, de la construction de marchés, routes. Bref, tout ce qui concourt au développement local des régions d’origine des migrants», a-t-il déclaré.

Et d’ajouter que ces projets ont une durée d’exécution de deux à trois ans. Il faut également noter que le projet «Diaspora 2» permettra le financement de 50 projets de développement économique dans les zones d’origine et l’accompagnement de 100 entreprises ou startups dans les régions du Mali.

Pour sa part, le Directeur général de l’AFD, François Tirot, a indiqué que le projet «Diaspora 2», qui en est sa deuxième phase, vise à structurer la relation entre la diaspora et son pays d’origine. «Ce sont des Maliens qui vivent en France et qui souhaitent investir au Mali en montant des projets. Donc cette convention de financement, qui vient d’être signée, consiste à les aider dans leurs investissements.

Pour le projet (Diaspora 1), il y a 13 projets qui ont été financés dont 8 dans la région de Kayes, 2 projets à Bamako, 2 à Mopti et 1 projet à Sikasso», a expliqué François Tirot, avant d’affirmer que le projet «Diaspora 2» va être un passage à l’échelle du premier projet. Une cinquantaine de projets de migrants seront financés à travers ce Projet.

Quant à la deuxième signature de convention, elle était relative au projet «Accompagnement des Collectivités Territoriales et de la jeunesse dans leurs initiatives d’Insertion et de Formation (ACTIF)». C’est un projet qui vise à offrir plus d’opportunités à la jeunesse de Mopti pour se former, trouver un emploi et participer au développement socio-économique de la région. Ce financement permettra de soutenir les investissements à caractère économique et générateurs d’emplois des collectivités de la région de Mopti. Il a pour objectif principal de former et d’insérer 3000 jeunes de la région de Mopti et s’inscrit dans le cadre de l’Alliance Sahel, lancée en juillet 2017.

Ce financement de l’AFD, d’un montant de 3 millions d’euros, vient s’ajouter à un autre de 7 millions d’euros (projet actuellement en cours d’exécution), portant ainsi à 10 millions d’euros le montant total du projet ACTIF.

Madihawa KEBE

(Visited 12 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.