Emploi47 Videos

Promotion de l’entreprenariat des femmes et des jeunes, Le CNA à pied d’œuvre !
0

Promotion de l’entreprenariat des femmes et des jeunes : Le CNA à pied d’œuvre !

Placé sous le thème « notre engagement en faveur du développement économique local inclusif et régional », le Comité National des Aviseurs (CNA), a tenu sa 2ème rencontre dans la matinée du vendredi 12 avril à la Maison du partenariat. L’évènement présidé par la représentante du ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Mme Nanamoye Haïdara, a enregistré la présence du Coordinateur National du programme, Sory Ibrahim Diarra et le coordinateur de la région Afrique du programme PMI-DEL, Boniface Coulibaly.
RETOMBEES D’IMPACT ECONOMIC FORUM , Un fonds de près 132 milliards lancé en faveur des jeunes
0

RETOMBEES D’IMPACT ECONOMIC FORUM : Un fonds de près 132 milliards lancé en faveur des jeunes

Afin de mieux valoriser le potentiel productif africain un Programme spécial sera lancé le 29 Juin 2019 à Bamako à la faveur de la deuxième parade africaine des innovateurs (Hii-FESTIVAL 2019). Il est doté à hauteur de132 695 901 000 de francs Cfa (200 millions d’euros). L’initiative avait été mise à jour le 5 janvier 2019 à l’occasion de la première édition de «Impact Economic Forum».
Banque-Malienne-de-Solidarité-(BMS-sa)
0

LICENCIEMENT ABUSIF A LA Banque Malienne de Solidarité (BMS sa) : Un agent porte plainte contre la banque

Aujourd’hui, la BMS SA semble être une banque non recommandable pour les travailleurs. Outre la guéguerre entre les agents de l’ex-BHM et ceux la BMS suite à la fusion absorption entre les deux banques, un autre scandale éclabousse la Banque malienne de ssolidarité, devenue un véritable problème pour les autorités maliennes. Il s’agit du licenciement abusif de Silatigui Dembélé qui traine la banque devant les tribunaux.
Moussa Ag Infahi, directeur général de la Police Nationale du Mali. Crédit photo © Boub’s SIDIBÉ.
0

POLICE NATIONALE : Un recrutement massif prévu en 2019

A en croire le patron de la police, en terme de recrutement en 2018, ce sont 2200 fonctionnaires de police qui ont été enregistrés dont 20 commissaires, 30 officiers, 2150 sous-officiers. Et quant aux perspectives pour l’année 2019, il est prévu un concours direct de recrutement de 2200 autres fonctionnaires de police, un concours professionnel pour le recrutement de 8 commissaires, et 12 officiers.
Crédit photo © Boub´s SiDiBÉ – Mme DIARRA Raky Talla, Ministre du Travail, de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat, chargée des Relations avec les Institutions.
0

Recrutement à la fonction publique de l’État et des collectivités territoriales Raky Talla sort son bilan !

Dans le souci d’éclairer l’opinion nationale sur les concours directs de recrutement dans la Fonction Publique de l’Etat et celui de la fonction publique des collectivités territoriales au titre de l’année 2018, le ministre du Travail et de la Fonction Publique, Diarra Raky Talla était devant les journalistes le jeudi 21 février, dans les locaux de son département. Il ressort des données communiquées par la ministre Talla que 780 postulants ont été admis au compte de la fonction publique des collectivités territoriales et 770 pour le compte de la fonction publique de l’Etat dont 249 femmes au cours de l’année écoulée.
Police nationale du MaliCredit photo © Boub«s SIDIBE
0

Perspective 2019 de la Direction Générale de la Police Nationale : Bientôt le recrutement de 2.200 nouveaux fonctionnaires de police !

Le Directeur Général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général, Moussa Ag Infahi, était devant les hommes de media, le mercredi 20 février à la Direction Générale de la Police Nationale. Etait inscrit au centre de ces échanges du DG avec les journalistes, le bilan des activités que la police a eu à mener courant 2018 et de dévoiler les perspectives de l’année 2019. Selon le DG la police a effectué en 2018 : 11 210 patrouilles dans le district de Bamako contre 8 800 dans les régions soit un total de 20 010 patrouilles.
Amadou-Koita-ministre-emploi-jeunesse-construction-citoyenne-porte-parole-gouvernement
0

Le ministre Koïta face aux jeunes du CNJ : « 37.000 jeunes seront recrutés à la fonction publique et aux collectivités territoriales pendant ce quinquennat »

Cette information à été donnée lors du débat national initié par le Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ) sur l’accord de prolongement de l’âge à la retraite entre le gouvernement et l’UNTM, qu’il adésapprouvé. Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne, Amadou Koïta invité pour l’occasion à rendre compte à la jeunesse les contours de cet accord, a rassuré que le gouvernement s’engage au recrutement massif de 37.000 jeunes à la fonction publique et aux collectivités territoriales de l’Etat pendant ce mandat soit le recrutement de 7.400 jeunes chaque année. C’était ce samedi dans l’après-midi au Carrefour des Jeunes.