Région de Kayes :Maouloud Ben KATTRA et Dr Abdramane SYLLA sensibilisent

Partagez sur :
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    18
    Partages

Le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Maouloud Ben KATTRA et LE Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Dr Abdramane SYLLA ont procédé ce jeudi 05 avril à Kayes, au lancement de la campagne régionale d’information et de sensibilisation sur la migration irrégulière et les opportunités d’emploi dans la région de Kayes.  

Cette campagne intervient dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Projet EJOM (l’Emploi des jeunes créé des opportunités d’emplois ici au Mali) exécuté par trois agences néerlandaises et l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ). Les régions de Koulikoro et de Gao avaient précédemment accueilli la même activité conformément au chronogramme d’exécution du projet qui se chiffre à près de 13 milliards de FCFA.

Après l’accueil officiel à l’aéroport Dagdag, les ministres ont effectué une série de visites notamment dans les structures relevant de leur tutelle. A ce titre, le ministre Maouloud Ben KATTRA s’est successivement rendu à l’ANPE, à la direction régionale de l’emploi et de la formation professionnelle, à l’Atelier École de l’ANPE communément connue sous le nom de l’AEK. A la direction régionale de l’ANPE, le ministre a visité les locaux, échangé avec les agents sur leurs conditions de travail ainsi que quelques 37 apprenants dont 20 en assainissement et 17 en infographie dans le cadre des programmes de reconversion financés par l’APEJ.

A l’AEK, le ministre a pu appréhender le dynamisme du partenariat entre les différents acteurs de ce centre qui dispose d’importantes potentialités dans le domaine de la formation et de l’apprentissage : électricité, mécanique, soudure, réseaux solaires, embouche, etc. Au cours de ces 18 dernières années, l’AEK, avec ses 10 salariés, a formé 497 apprenants dans 15 modules différents dont les mines.

Le Maire de Kayes Dembaya présent à l’accueil a témoigné de l’importance du centre pour sa localité en termes de formation et d’électrification. En effet, le centre dispose d’une capacité de production en eau et électricité qui ne demande qu’à être transportée dans les environs.

Pour soutenir le centre le ministre a procédé à la donation de 100 tables bancs à la direction du Centre par le biais du Directeur de cabinet du Gouverneur et la mairie.

Le ministre s’est également rendu au centre de formation en mécanique auto des apprenants dual fondé en 1947, la direction régionale du FAFPA puis la coordination régionale de l’APEJ. L’APEJ qui intervient à Kayes depuis 2004 intervient dans le domaine du renforcement de l’employabilité des jeunes, le développement de l’esprit d’entreprise et le financement des projets.

Dans l’après-midi, les deux ministres Ben KATTRA et Dr Abdramane SYLLA ont lancé la campagne d’information et de sensibilisation sur les risques de l’immigration irrégulière et les opportunités d’insertion offertes par les structures techniques, projets et programmes des deux départements. Ces dispositifs sont essentiellement axés sur le financement des petites et moyennes entreprises. Les autorités locales et les forces vives de la ville et de ses environs sont venues en grand nombre pour assister à cette conférence publique qui s’est tenue au Gouvernorat de Kayes.

Il convient de retenir que le projet « l’emploi des jeunes créé des opportunités, ici au Mali » a pour objectif de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le district de Bamako.

Cela, à travers l’horticulture, la gestion de déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire pour 8.620 bénéficiaires directs, quelques 20 fermes horticoles gérées par des coopératives, des kits démarrage, 400 PME dont 150 dans le secteur de l’horticulture, 100 dans la gestion de déchets solides, 50 dans l’agro-alimentaire et 100 dans le secteur de l’artisanat utilitaire.

S’agissant spécifiquement de la région de Kayes, les 600 jeunes bénéficiaires, au titre de l’année 2018, ont été sélectionnés. Les formations en gestion d’entreprise et compétences de vie démarreront très prochainement.

Source: La lettre du Mali

About The Author

La Lettre du Mali LA LETTRE DU MALI est un hebdomadaire d'information générale. Le siège est à Bamako-Mali

Sur le même sujet :

LEAVE YOUR COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook