AZALAÏ EXPRESS

DRAVELA-Comment-l’imam,-en-plein-sermon,-s’est-retrouvé-seul-dans-la-mosquee
0

DRAVELA : Comment l’imam, en plein sermon, s’est retrouvé seul dans la mosquée

Un fâcheux incident provoqué par l’imam de la mosquée du quartier Dravela a fait fuir les fidèles musulmans en pleine prière, vendredi dernier. Il est de coutume dans la religion mahométane que l’imam procède à un prêche appelé « Koutouba (sermon)» avant la prière du vendredi. Ce jour, l’imam a tenté de prendre position pour le Premier ministre dans le débat qui oppose ce dernier au Haut conseil islamique. Il a affirmé devant les fidèles que Soumeylou Boubèye Maïga est un homme de Dieu qui aide beaucoup l’islam.
United Bank for Africa (UBA) est une banque basée à Lagos au Nigeria. C’est une importante institution financière en Afrique avec 7 millions de clients, 750 succursales dans 20 pays africains. Crédit photo © Boub´s SIDIBE
0

BANQUE : Les ambitions de UBA au Mali

En s’installant au Mali, le groupe United Bank for Africa (UBA) se fixe comme ambition d’être dans le Top 3 d’ici à 2020, a lancé le Directeur général Alassane Sissoko lors de la conférence d’ouverte de l’institution. C’était le lundi 4 février, à son siège, sis à l’ACI 2000. « 70 ans d’existence », « meilleure banque digitale en 2018 ». Ce sont des atouts avec lesquels le groupe United Bank for Africa (UBA) s’installe au Mali.
TRANSFORPAM-Société-nouvelle-de-fabrication-de-cahiers-et-la-Société-de-transformation-de-papier-au-Mali-Papier
0

TRANSFOPAM : La société sous perfusion, des centaines d’emplois menacés

« C’est pour des raisons financières que nous mettons ces gens en congé technique. Depuis 2012, les choses ne marchent pas. Si cela continue, en deux mois, je serai obligé de licencier 90% de l’effectif », avoue le Président-directeur général de la société Transfopam, Abou Yattassaye. Leader dans la transformation du papier dans la sous-région ouest-africaine, selon le PDG, la société n’est plus que l’ombre d’elle-même. Déjà sept employés ont été proposés à un congé technique de trois mois sans salaire.
Crédit photo © Mali Buzz./ Boub’s SiDiBÉ Décharge à ordures au pieds de l’université de Bamako, sur les hauteurs de Badalabougou à Bamako.
0

DÉPOTOIR DE LAFIABOUGOU : Ils vivent des ordures

Une vingtaine de femmes et d’hommes de tous les âges s’affairent sur le grand dépotoir du quartier Lafiabougou. Il est presque midi, mais ils semblent n’être dérangés ni par la chaleur ni par l’odeur nauséabonde qui se dégage de ces immondices, sur lesquelles ils cherchent quelques bricoles. A quelques mètres de là, quelques agents de la société Ozone tiennent l’administration des lieux. Selon Adama Keïta, agent d’Ozone-Mali, cet endroit est un haut lieu d’enrichissement pour certains.