SCANDALE A LA SOCIÉTÉ WASSOL’OR : Les employés se meurent dans l’indifférence totale du PDG Aliou Boubacar Diallo

«La charité ben ordonnée commence par soi-même », dit l’adage. Mais les travailleurs de la société Wassol’or appartenant au supposé richissime Aliou Boubacar Diallo ne le comprennent pas ainsi. L’un d’entre eux est entre la vie et la mort dans l’indifférence totale du PDG.

Aliou Boubacar Diallo, PDG de Wassol’or, se fait passer aux yeux des Maliens comme un philanthrope et un homme au sens élevé de l’humanisme. Mais la réalité qui se cache derrière cette image donne froid dans le dos. En effet, il nous revient des sources proches de l’homme que les employés travaillant au niveau de la Direction des ressources humaines de Wassol’or se retrouvent entre la vie et la mort à ce, jour faute de soins. La victime, dont nous taisons le nom, a épuisé toutes ses ressources entre les cliniques de Bamako et celles de Tunis, sans succès.

Gravement atteint par la maladie, il est aujourd’hui cloué à la maison, scrutant l’horizon dans la perspective que Dieu décide de son sort. L’homme a adressé pourtant plusieurs lettres à son employeur pour quémander sa pitié, sans suite.

Pendant ce temps, Aliou Boubacar Diallo se pavane de localité en localité et se fait même appeler ‘’ABD’OR ‘’, en rapport avec sa supposée richesse. Cette « richesse » est distribuée à tour de bras à des fins électoralistes et parfois inavouée. Les hommes et les femmes qui travaillent à fructifier cette richesse prétendue se meurent dans l’indifférence du patron. Où est le côté humain de l’homme ?

C’est avec ce passif qu’ABD’OR souhaite briguer la magistrature suprême sous les couleurs de l’ADP-Maliba. Là aussi, c’est un fiasco pour l’homme qui semble avoir beaucoup de langues. Chaque fois qu’il reçoit une visite à son QG, il s’empresse d’écrire sur sa page facebook qu’il s’agit d’un ralliement à sa cause. Les intéressés ne mettent pas de temps pour démentir les propos d’Aliou Boubacar Diallo. Ce fut le cas lorsqu’il a rencontré Me Mohamed Aly Bathily et son fils, ou encore Mohamed Salia Touré.

Les Maliens se sont demandé à l’époque pourquoi ABDOR ment ainsi ? En réalité, selon nos sources, le mensonge serait sa seconde nature. ABD’OR ne peut ouvrir sa bouche sans en sortir un mensonge. Et pour preuve, nos sources conseillent d’attendre la campagne présidentielle pour en savoir davantage.

Une chose est certaine, c’est que la mascarade organisée à Nioro du Sahel en dit long sur la probité de l’homme.

A suivre…

Hamadoun KARA

(Visited 27 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.