Décès du Pr Ogobara Doumbo : IBK élève l’illustre disparu  à la dignité de Grand Officier  de l’ordre national du Mali à titre posthume

Professeur Ogobara Doumbo,  le prestigieux parasitologue, est décédé le samedi 9 juin 2018 à Marseille(France). La nation malienne lui a rendu un vibrant hommage le samedi 16 juin 2018 sur le Boulevard de l’Indépendance, à travers une cérémonie des funérailles nationales. C’était sous la présidence du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, en présence de la famille, proches, amis et collègues de l’illustre disparu.

Outre le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, on notait la présence  des Président des Institutions de la République, les membres du gouvernement, plusieurs  personnalités du Mali et de l’étranger.

Il faut noter que le Président de la République était  impliqué aux cotés de la famille du bouillant professeur depuis l’annonce de sa maladie jusqu’à sa disparition. Il  s’est rendu  le 14 juin  à l’Aéroport International Modibo Keïta  pour accueillir la dépouille mortelle, puis l’accompagner  à la morgue de l’Institut Marchoux de Djicoroni Para.  Au paravent, il avait dépêché Pr Samba Sow à Marseille pour le rapatriement du corp de l’illustre disparu.

Au nom de la communauté dogon, le président de l’association Ginna Dogon,  a remercié le président de la République pour tous les efforts fournis depuis l’évacuation du professeur en France jusqu’à l’organisation  de la cérémonie des funérailles.

« La famille du feu Ogobara Doumbo et  tous les dogons du Mali, me chargent de remercier tous ceux / celles qui se sont  donné la peine de venir en ce lieu pour assister à la cérémonie d’hommage à la mémoire du Professeur. Ogo, comme l’appellent ses intimes, est pour toute l’humanité mais le Bon Dieu a fait qu’il soit des pays dogons, la 5ème région administrative du Mali(…). La famille de feu Doum remercie le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, pour avoir décrété un deuil national d’un jour (la journée du samedi) en la mémoire de l’illustre disparu. Mes sincères remerciements à l’endroit des ministres de la santé et de l’enseignement supérieur pour leur implication depuis l’annonce de sa maladie jusqu’à ce que qu’il soit ramener décédé ici », a-t-il exprimé lors de la cérémonie des obsèques au boulevard du Peuble. Avant de souhaiter que d’autres Ogobara surgissent au Mali.

Au cours de la cérémonie le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, Grand Maître des Ordres nationaux, a élevé à la dignité de Grand officier  de l’ordre national du Mali à titre posthume.

 

Moussa Mallé SISSOKO

(Visited 32 times, 1 visits today)

About The Author

Moussa Malle SISSOKO Membre de la rédaction de Mali Buzz jusqu´au vendredi 23 novembre 2018

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.