MAOULOUD BEN KATTRA: «La promesse faite aux Maliens en 2013 est atteinte et dépassée»

A la faveur de la remise des équipements de mécanique automobile au Centre de formation professionnelle de Missabougou, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle est revenu sur la création de 200. 000 emplois promis par IBK. Le ministre a annoncé que depuis le mars, la promesse a été tenue et même dépassée. C’était le samedi 30 juin 2018.

Pour accompagner de manière féconde l’employabilité des jeunes, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle a remis, le samedi 30 juin 2018, des équipements de mécanique automobile au Centre de formation professionnelle de Missabougou d’une valeur de 22 079408 FCFA. Cette remise de matérielle s’inscrit dans le cadre du projet pour l’employabilité des jeunes au Mali (Pejem), une initiative d’éducation internationale et financé par Affaires mondiales Canada (AMC).

Outre  les responsables du centre, la cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives et coutumières.

« La présente cérémonie s’inscrit en droite ligne de l’atteinte des objectifs du Procej et du Pejem mais aussi constitue une réponse aux préoccupations du président de la République  Ibrahim Boubacar Keïta pour la création de deux cents milles emplois pour les jeunes  et bien-au delà préparer une jeunesse capable de relever le défi d’une main d’œuvre de qualité bien adaptée aux besoins de l’économie nationale », a déclaré d’entrée de jeu Maouloud Ben Kattra tout en rappelant par ailleurs que déjà en mars 2018, le nombre d’emplois créés est de 252. 313, soit un taux de réalisation de 126%. « La promesse faite aux Maliens en 2013 est atteinte et dépassée. Nous pouvons alors dire : Merci IBK », a-t-il martelé.

Partant, il a remercié la Banque mondiale et le Gouvernement Canadien pour tout le soutien au Mali.

Très émue, Mme Diahara Drahamane, directrice du Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Missabougou, a remercié  les partenaires techniques et financiers  et le gouvernement du Mali pour cet appui inestimable. Partant, elle a rappelé que le CFP compte 295 apprenants repartis dans quinze corps de métier. Elle a aussi ajouté que 370 ont été formés en 2017. La remise des attestations et la pose de la première pierre du nouveau bâtiment  ont mis fin à la cérémonie.

 

 

B. SIDIBE

(Visited 11 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.