CENI – Les dirigeants proposés par l´opposition politique #malienne et la société civile relevés pour mauvaise gestion

L´opposition politique et la société civile du Mali, qui n´ont cessé de battre la pavé pour dénoncer les pratiques dans lesquelles elles excellent, se voient rattrapés par les faits. En effet, le président de la CENI, monsieur Amadou BA et le financier Beffon CISSE ont été relevé de leurs fonctions pour indiscipline budgétaire par la plénière extraordinaire du 22 octobre 2018.

La plénière extraordinaire de la Commission Electorale Nationale Indépendante du Mali, qui s´est réunie ce 22 octobre 2018, pour examiner le rapport de la commission Ad Hoc mise en place le 03 octobre 2018 est arrivé à la conclusion que le président de la CENI, Amadou BA, un transfuge de l´opposition politique et son questeur Beffon CISSE, militant et ancien Secrétaire Politique de l´ URD, se sont rendus coupables de graves violations du règlement intérieur et du manuel de procédure de la CENI.

Ces manquements au principe de bonne conduite édités dans l´article 57 du règlement intérieur de la CENI a conduit au limogeage du président Amadou BA et du questeur Beffon CISSE, conformément à l´article 59 du règlement intérieur.

Au final, il est possible d´affirmer sans risque de se tromper que le comportement de l´ opposition politique malienne est à tout point de vue, semblable à celui du voleur qui crie au loup.

Mais cela n’est guère surprenant pour qui connaît le passé trouble du Dr Beffon Cisse, ayant déjà fait de la prise ferme pour détourner de fonds.

Cette crise au sein de la CENI était prévisible si on se réfère aux difficultés lors de la mise en place du bureau, difficultés en lien avec la collusion entre l’ URD et le PARENA qui occupe la première Vice présidence à travers Dajiè Sogoba dont le Petit Frère utérin Massa Sogoba membre du SADI est aussi membre de la CENI.

Pour rappel, le barreau malien avait fait des pieds et des mains pour que la présidence revienne à un avocat en raison des principes non écrits qui disent que la présidence doit être tournante, mais les Partis de l’Opposition ont violé ces principes pour confier les caisses de la CENI au magistrat Amadou BA, membre de l’URD et un ancien repris de justice le Dr Beffon CISSE.

(Visited 29 times, 1 visits today)

About The Author

LA RÉDACTION Mali Buzz est une agence digitale spécialisée dans la création de sites internet, la production audio-visuelle, la création graphique, la photographie. Notre mission : saisir l'instant sous sa plus belle expression, en images par la production audio-visuelle, et la création de site internet.

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.