COHABITATION POLICE-POPULATION CIVILE : La cohésion recherchée au détour d’un marathon

Ce samedi 9 février 2019, au monument de la Paix, s’est tenue la première édition du « Marathon de la paix et de la réconciliation » dans le but de prôner la cohésion entre la population et la police. Ledit marathon a été initié par le Collectif pour le renouveau du peuple et la lutte contre la délinquance juvénile.

Venus nombreux pour cette première édition du Marathon de la paix et de la réconciliation, les membres du collectif et les responsables administratifs et élus locaux ont ovationné les marathoniens. Cet événement, placé sous la haute présidence du Directeur nationale de la police, a vu la présence de nombreux policiers.

À cet effet, le Directeur national de la police, Moussa Ag Infahi, dans son intervention, a remercié les responsables du Collectif pour cette initiative qu’il qualifie de très noble. À l’en croire, les missions de ce marathon s’inscrivent dans les lignes directives de la police dans le cadre de la paix et de la réconciliation. Selon lui, la cohabitation des porteurs d’uniformes et les civils constituent un maillon essentiel pour combattre l’insécurité. Tout en rassurant l’accompagnement et la disponibilité de la police à toutes stratégies pouvant faciliter ses missions.

Selon Sanoussi Tangara, président dudit collectif, cette première étape marque le début d’une aventure nationale. À ses dires, le collectif a l’habitude d’intervenir dans les centres de détention pour sensibiliser les détenus. Mais pour ce qui est la mise en place d’un marathon couplé au don de sang dans le cadre de la paix et la réconciliation, c’est une première, a-t-il assuré. Il a profité également de l’occasion pour adresser ses remerciements à la Direction nationale de la police qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement. À ses dires, après l’étape de Bamako, le collectif se rendra à l’intérieur du pays. Le Collectif intervient également dans les commissariats, toujours dans le cadre de l’apaisement.

La cérémonie fut clôturée par la remise de trophées aux trois premiers marathoniens.

Adama TRAORE

(Visited 15 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.