Démarrage des activités 2019 de l’AJDP en commune V : Débat sur le rôle et la responsabilité des jeunes dans la paix et la cohésion sociale

Dans le cadre du démarrage de ses activités pour le compte de cette année, la coordination de l’Association de la Jeunesse pour la Démocratie et le Progrès (AJDP), commune V  a organisé à la mairie de ladite commune, une conférence débat pour édifier les jeunes sur leur rôle et responsabilité  dans la paix et la cohésion sociale. Ladite conférence était co animée par Ibrahim Coulibaly, de la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR) et du Président national de l’AJDP, M. Youssouf Maïga.

A noter  que la jeunesse constitue une frange importante de la population de notre pays. Leur implication dans la quête de la paix et la cohésion sociale est un atout sur lequel il faut mettre l’accent. C’est sans doute ce qu’a compris la coordination AJDP de la commune V. Pour cette conférence, plus  d’une centaine de jeunes étaient présents dans la salle de délibération de la mairie de la commune V.

 Le conférencier Ibrahim Coulibaly abondant le sujet à la suite de son prédécesseur Youssouf Maïga, Président de l’AJDP, mettra lui aussi l’accent sur  les rôles de la jeunesse dans l’apaisement du climat social et politique. Tous deux ont  mis en exergue les points négatifs de l’accord, la problématique de l’emploi des jeunes, les questions politiques qui sont entre autres la gouvernance, la sécurité, la réconciliation.

Pour le secrétaire général de la coordination en commune V, M. Ismaïla Keita, cette rencontre se veut un cadre d’échanges, de dialogue entre frères  pour débattre de l’urgence dans notre commune. « Nous ne voulons pas,  que par le manque d’informations la jeunesse tombe dans une situation qui nous éloigne de la paix. C’est pourquoi on a pris nos précautions de former nos jeunes pour l’instauration de la paix et la cohésion, afin que nos jeunes servent de leçon pour d’autres communes pour qu’enfin la paix soit instaurée dans notre pays ». A ses dires, eux de la jeunesse, leur rôle est important, parce que la population est constituée à plus de 65 % de jeunes, d’où l’importance pour nous de sensibiliser nos pairs à se mobiliser pour la paix. A le croire en commune V, ils sont en train de tout mettre en œuvre pour former les jeunes ambassadeurs pour promouvoir la paix. Il affirme qu’à cet effet, toutes leurs cellules de base sont en mission pour élaborer un plan d’action.

Fousseyni SISSOKO

(Visited 31 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.