Apotheose du FESPACO 2019: création musicale sous la supervision de Cheick Tidiane Seck

La 26è édition du Festival panafricain de cinéma de Ouagadougou (Fespaco) s’achève, ce samedi 2 mars 2019, au Palais des sports de Ouaga 2000.
L’apothéose de cette grande messe du cinéma sera marquée en plus de la proclamation du palmarès de ce cinquantenaire par une création musicale sous la supervision de Cheick Tidiane Seck dit le Bouda africain.

Cette création musicale est montée autour de Malaïka de Myriam Makeba qui sera exécuté par Marena Fall, prix Rfi.Pour réaliser cette oeuvre, le Bouda africain s’est retiré à Bendogo, route de l’Est, à Paong’o, dans la “Cour du Naaba”, chez Alif Naaba, pour les répétitions.

Le public aura le plaisir d’apprécier les artistes et musiciens sélectionnés. Le Mali, l’Algérie, la France, le Sénégal et Burkina Faso…

A noter qu’aux côtés du Président du Faso, Roch Christian Kaboré, l’on notera la présence ses du Rwanda, Paul Kagamé et celui du Mali, Ibrahim Boubacar Keita.

Salif D. CHEICKNA
salifou.dabou@fratmat.info

(Visited 23 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.