FESTIVAL INTERNATIONAL URBAN MUSIC ET MODE DE SELINGUE : Du 28 au 30 mars prochain, redécouvrez vos artistes préférés comme Abdoulaye Diabaté, Sidiki Diabaté, Vieux Farka Touré,le jeune talent du rap américain SB et bien d’autres

Les membres de la commission d’organisation du Festival International de Sélingué « URBAN MUSIC ET MODE » étaient face à la presse le samedi 9 mars,  pour faire le point des préparatifs de l’édition 2019 de l’événement qui se tiendra du 28 au 30 mars prochain. Le conférencier principal était notre confrère Ibrahima Coulibaly dit « IC »,  l’administrateur général du festival. A ses côtés, il y avait Salifou Telly,  Directeur Général, Alou Badra Haïdara  de la commission Media qui a passé le relais au jeune Oumar Barrou Sidibé.

Dans son adresse, l’administrateur général du festival, Ibrahima Coulibaly est revenu largement sur le succès des précédentes éditions mais aussi sur les difficultés qui ont émaillé l’organisation. « Urban Music et Mode  est l’ambition légitime nourrie par les promoteurs pour offrir à toute la jeunesse et au grand public, la chance d’assister aux prestations de mégas stars essentiellement africaines, européennes et du monde entier ». C’est pourquoi cette année, un rappeur américain du nom de SB sera la tête d’affiche de ce festival, qui seulement à  8 éditions est devenu un événement culturel et artistique majeur inscrit en lettres d’or dans les agendas des grands rendez-vous culturels au Mali.Pour le conférencier, l’édition 2019 du festival enregistrera la participation  des artistes comme Abdoulaye Diabaté, Sidiki Diabaté, Vieux Farka Touré, Cheick Siriman Sissoko, Sadio Sidibé, Salome Dembèle, le groupe Faratuben,  Calibre 27, Dr Keb, Van Baxi, Ras Mela, les rappeurs de Selingue sans oublier le jeune talent du rap américain SB.

Le festival c’est aussi un défilé de mode. Les organisateurs ont choisi pour vous les grosses pointures, notamment  des stylistes comme Adama Justin, Nefertouty, Nano et Diaguine Troupe. Selon un des conférenciers, le thème retenu est « femme, vecteur de la paix et de cohésion sociale ». Le sous thème basé sur la sécurité routière  sera débattu avec des spécialistes de l’Agence Nationale pour la Sécurité Routière (ANASER). Expositions, conférence débat, des émissions télé… sont les activités au menu du festival.A méga activité, méga budget, la commission d’organisation place la barre très haut avec la bagatelle de 200 millions de francs CFA comme budget prévisionnel. Le bar est déjà au frais et le buffet suffisamment garni. A bientôt.

Fousseyni SISSOKO

(Visited 10 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.