L’Imam Mahmoud DICKO à ses soutiens : «Seul Dieu peut nous dévier de notre cap»

S’adressant, hier à ses soutiens, au siège du Haut conseil islamique, l’Imam Mahmoud Dicko a déclaré avoir donné une chance à la médiation. Même s’il suspend la marche programmée pour ce vendredi suite à la sollicitation des familles fondatrices de Bamako, l’Imam dit maintenir la pression.

Hier mercredi, l’Imam Mahmoud Dicko a rencontré les représentants des associations et mouvements de la société civile qui ont pris part à la marche du 5 avril dernier. Du balcon de l’immeuble du Haut conseil islamique, il a fait le point de la manifestation mais aussi des différentes médiations. Le dignitaire religieux s’est réjoui de la grande mobilisation du 5 avril et a remercié les uns et les autres pour leur engagement et détermination. « Les images parlaient d’elles- mêmes car le Mali n’avait pas connu une telle mobilisation dans son histoire et tout le mérite revient à vous », a-t-il souligné.

Il a informé ses soutiens de sa décision d’accéder à la sollicitation des médiateurs, notamment les familles fondatrices de Bamako qui lui ont demandé de suspendre la marche programmée demain vendredi.  « On donne du temps au temps », a-t-il souligné. Il s’agit, dit-il, de prendre à témoin l’opinion nationale et internationale. Il a souligné qu’il sera extrêmement attentif au sort que le Président IBK réservera à leurs revendications de vendredi dernier.

Si le pouvoir ne réagit pas, de nouvelles stratégies seront adoptées de commun accord avec le chérif de Nioro du Sahel. L’Imam Dicko envisage de se rendre dans cette ville pour échanger avec le charismatique érudit.

Cette lutte, a précisé l’Imam Dicko, vise à construire le Mali et non à le détruire. «Seul Dieu peut nous dévier de notre cap. Je ne fais pas de trois choses un fardeau : le jour où je vais mourir, le lieu où je vais mourir, la façon dont je vais mourir», a-t-il souligné.

Bintou Diarra

(Visited 51 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.