Promotion de l’entreprenariat des femmes et des jeunes : Le CNA à pied d’œuvre !

Placé sous le thème « notre engagement en faveur du développement économique local inclusif et régional », le Comité National des Aviseurs (CNA), a tenu sa 2ème rencontre dans la matinée du vendredi 12 avril à la Maison du partenariat. L’évènement présidé par la représentante du ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Mme Nanamoye Haïdara, a enregistré la présence du Coordinateur National du programme,  Sory Ibrahim Diarra et le coordinateur de la région Afrique du programme PMI-DEL, Boniface Coulibaly.

En effet, ce projet  financé par le gouvernement du Canada vise à promouvoir l’entreprenariat des femmes et des jeunes dans la région de Sikasso pour une durée de 4 ans.

Dans son intervention, le coordinateur Diarra, dira que ce projet est divisé  en  deux grandes  composantes majeures. La première, dit-il,  est le développement économique local inclusif.  Selon lui, dans le cadre de cette 1ère composante, il s’agira  d’appuyer  les femmes et les jeunes à la recherche d’emploi et de leur  accompagner pour la création des  entreprises. «  Nous renforçons les capacités des femmes et des jeunes pour qu’elles soient capables à développer  les talents dans le domaine de l’entreprenariat, et leur aider à monter des projets sous forme de  plan d’affaires, qui sont traduits en des notes conceptuelles »  a-t-il déclaré.

Selon toujours, le Coordinateur National du programme, la 2ème  composante est basée sur le développement économique régional. Ce volet, dit-il, renforcera  les capacités de tous les opérateurs économiques qui interviennent  sur des questions de développement  des grandes entreprises.

A l’en croire, cette 2ème composante, a  un aspect très important, dénommé  ARE (attraction rétention et expansion des entreprises) pour faire un territoire de la promotion de l’entreprenariat. A lui de préciser, que cet ARE aide les grands opérateurs économiques afin d’agrandir leurs entreprises.

Dressant le bilan des activités, il dira que les réalisations ont atteint  97% et 95% de financement du montant du  budget prévisionnel.

Pour sa part, la représentante du MATD, après avoir félicité les partenaires, a soutenu que son ministère ne ménagera aucun effort dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme.Au motif, dit-elle, qu’il prend en compte la dimension genre et le développement économique local inclusif et régional.

Par Fatoumata Coulibaly  

(Visited 30 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.