[JT – Renouveau TV] CONFÉRENCE SUR LA PAIX ET LA COHÉSION SOCIALE de l ‘ Amicale des Anciens Élevés du Prytanée Militaire – Mali (AEPM )

A la quête d’une paix définitive et d’un environnement prospère, l’Amicale des anciens élèves du prytanée militaire (AAEPM) a organisé une conférence-débat samedi, à l’Ecole de maintien Alioune Blondé Beye. Les  échanges ont permis de faire le diagnostic institutionnel et politique de la crise que le Mali traverse.

La paix et la cohésion sociale était au centre d’une conférence-débat organisée par l’Amicale des anciens élèves du prytanée militaire ce week-end, à l’Ecole de maintien de la paix Alioune Blondé Beye. L’objectif était d’apporter sa contribution à la recherche de solutions de sortie de crise. Autour des thématiques enjeux et défis des dynamiques sociopolitiques de la crise sécuritaire, l’impact de la jeunesse, dialogue comme outil de la stabilisation dans le sahel, rôle et place des médias dans la consolidation de la paix, les experts ont fait un diagnostic sans complaisant des conflits intercommunautaires au centre et sécuritaire au nord de notre pays.

Le président de l’Amicale des anciens élèves du prytanée militaire, Ousmane Sina Diallo a précisé que l’initiative s’inscrit dans la continuité de la conférence-débat organisée en mai 2018 sur la culture de la paix et des activités citoyennes programmées dans son plan d’action 2017-2019. « Il s’agit d’apporter notre contribution à la  recherche de solutions de sortie de crise ». Pour nous, ajoute-t-il, l’objectif est de réunir une large opinion des acteurs participants à la consolidation de la paix et la cohésion sociale. « Nous avons pu nous pencher sur le diagnostic de la situation globale, partager les expériences sur la stabilisation du pays et surtout proposer des mécanismes en vue d’aboutir à une cohésion sociale. C’est pourquoi les intervenants étaient exclusivement les experts du domaine de la stabilité, du développement, de la société civile, ainsi que des chercheurs et universitaires… »

Le représentant du directeur général de l’Ecole de maintien de la paix, le colonel Alioune Bagayogo a témoigné que le programme de cette conférence-débat sur la paix et la cohésion sociale a été particulièrement riche. « Par cette conférence, l’Amicale participe au processus de paix. Elle joue sa responsabilité pour résoudre les problèmes à travers les Maliens… »

Le ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et la Réconciliation nationale, Lassine Bouaré a apprécié l’engagement des anciens du prytanée en faveur de la paix. « La recherche de la paix cadre avec le plan d’action de l’amicale des anciens élèves du prytanée militaire, témoigne-t-il. Selon lui, il s’agit de participer à la stabilité à la réconciliation du peuple. Les thématiques débattues sont les préoccupations majeures des Maliens aujourd’hui. Elles ne seront résolues que la participation citoyenne », explique-t-il. Et d’arassurer le soutien du gouvernement à toutes initiatives ou activités visant la recherche de la paix dans notre pays.

L’amicale des anciens élèves du prytanée militaire est une organisation citoyenne. Elle est compte 1500 membres évoluant dans divers domaines socioéconomiques.

Bréhima Sogoba

(Visited 8 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.