Mali – Rapport annuel 2018 du Bureau du Vérificateur Général

Ce rapport annuel s’inscrit dans la continuité des treize précédents et vise à fournir aux autorités publiques, aux entités vérifiées, aux citoyens et autres parties prenantes, des repères tendant à améliorer la gestion publique, dans un contexte socio-économique national marqué par les défis d’une mobilisation plus accrue et d’un emploi plus pertinent des ressources financières. Il porte également une singularité, en ce sens qu’il s’agit du premier rapport annuel de mon mandat, en tant que Vérificateur Général.

Ainsi, voudrais-je saisir cette opportunité pour remercier les plus hautes autorités de la République du Mali, notamment Son Excellence Monsieur le Président de la République, pour le choix porté sur ma modeste personne afin d’animer et de diriger pendant les sept prochaines années le Bureau du Vérificateur Général. Je prends l’engagement de placer ma vision stratégique au service de la réussite d’une gouvernance économique et financière, prenant appui sur des valeurs de transparence, de redevabilité et de performance.

Cette vision stratégique, que nous mettrons en œuvre tout au long de ce mandat avec l’appui notamment de l’ensemble du personnel du Bureau du Vérificateur Général, s’articulera principalement autour de l’accompagnement des services publics vers la nécessaire culture de performance en lien avec les réformes des finances publiques, récemment engagées par notre Pays.

Le présent rapport annuel en est une illustration. Il comporte les synthèses des dix rapports des vérifications conduites au titre de l’année 2018 et qui se répartissent entre les vérifications de suivi des recommandations formulées par de précédents travaux, les vérifications de performance et les vérifications financières.

Télécharger le rapport annuel 2018 en cliquant sur l´icône du PDF

Le choix porté sur les missions de suivi de recommandations vise à s’assurer que les faiblesses décelées par les vérifications antérieures ont été corrigées et que les services concernés se sont inscrits dans une dynamique d’amélioration continue. Ainsi, sur la base des vérifications de suivi de recommandations effectuées en 2018, il est difficile de conclure à des résultats entièrement satisfaisants compte tenu de l’importance de chaque recommandation dans le fonctionnement régulier des entités auditées. Malgré que des progrès significatifs restent à faire pour certains, d’autres affichent des résultats encourageants et le taux de « recommandations entièrement mises en œuvre » positive cette tendance. En ce qui concerne les vérifications de performance, elles ont porté sur des entités qui touchent directement le bien-être et la vie des citoyens.

Les deux vérifications de performance réalisées dans des structures de santé nous indiquent, malheureusement, que les niveaux d’efficacité et d’efficience relevés sont en deçà des objectifs contenus dans la politique nationale de santé qui visent la fourniture de services répondant aux besoins quotidiens et vitaux de la population. La sensibilité des activités auditées inclinent à réserver un traitement particulier à ces services publics, objet des vérifications.

S’agissant des vérifications financières de l’année 2018, elles sont entièrement issues des saisines reçues des citoyens, matérialisant ainsi l’intérêt que le Bureau accorde à leurs préoccupations. Les missions effectuées dans ce cadre auprès d’une collectivité territoriale et d’un établissement public, au regard des irrégularités financières et budgétaires décelées, attestent la pertinence desdites saisines. Sur ce point, les irrégularités susceptibles de constituer des infractions à la loi pénale et à la législation budgétaire et financière seront dénoncées et transmises au Procureur chargé du Pôle Economique et Financier compétent et au Président de la Section des Comptes de la Cour Suprême, conformément aux dispositions de la loi qui institue le Vérificateur Général.

Pour terminer, je tiens à remercier les plus hautes autorités pour leur accompagnement constant et les partenaires techniques et financiers pour le soutien apporté au Bureau du Vérificateur Général. En effet, la Coopération Canadienne continue son appui au Bureau à travers un nouveau projet qui vise notamment le renforcement de ses capacités et l’amélioration de la synergie entre les différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption et la délinquance économique et financière. La Délégation de l’Union Européenne a également décidé de se joindre à cette démarche en apportant un appui financier au Bureau dans le cadre d’un contrat de subvention et la Banque Mondiale se propose d’intervenir dans ce sens, très prochainement.

Je tiens également à rendre un hommage particulier à mes prédécesseurs qui ont contribué à l’ancrage du Bureau du Vérificateur Général, sans oublier les citoyens, les acteurs de la Société Civile, les services publics et le personnel pour les efforts consentis.

 

Bamako le 31 décembre 2018

Le Vérificateur Général

Télécharger le rapport annuel 2018 en cliquant sur l´icône du PDF

(Visited 14 times, 1 visits today)

About The Author

LA RÉDACTION Mali Buzz est une agence digitale spécialisée dans la création de sites internet, la production audio-visuelle, la création graphique, la photographie. Notre mission : saisir l'instant sous sa plus belle expression, en images par la production audio-visuelle, et la création de site internet.

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.