Le Directeur général de la CANAM, Mahamane Baby prêt à accompagner l’ASSEP, pour renforcer davantage le partenariat entre la Caisse nationale d’Assurances Maladie et la presse nationale

En recevant dans ses locaux les membres du bureau de l’Association des éditeurs de la presse privée, le nouveau directeur Général de la Caisse nationale d’assurance maladie (Amo) Mahamane Baby, est prêt à renforcer davantage le partenariat déjà existant. Il s’agit bien de soutenir et d’accompagner la presse privée à travers l’Assep.

Nommé le 10 juillet 2019 à la tête de la Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) Mahamane Baby a officiellement pris fonction, le 8 août dernier pour remplacer Luc Togo à ce poste.

Depuis lors, le nouveau patron de la Canam n’a pas chômé. Il est sur le terrain afin de s’imprégner des conditions de travail de ses agents et de voir dans quelles conditions les usagers apprécient l’Assurance maladie obligatoire (Amo).

Selon Mahamane Baby, la presse a un rôle très important à jouer dans le cadre de la promotion de l’Amo. C’est ainsi qu’une délégation de l’Association des éditeurs de la presse privée (Assep) conduite par son président Bassidiki Touré a été reçue, la semaine dernière, par le directeur général de la Canam.

Il s’agit de renforcer davantage le partenariat qui existe depuis années entre la Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) et l’Assep considérée aujourd’hui comme la plus grande association faitière de la presse au Mali avec plus de 200 organes.

D’entrée de jeu, le président de l’Assep a félicité Mahamane Baby pour sa nomination à la tête de la Canam. Après une brève présentation sur l’Assep, Bassidiki Touré a ensuite remercié le directeur général de la Canam et toute son équipe pour leur soutien et leur accompagnement. Selon lui, l’une des missions de l’Assep est de défendre les intérêts de ses membres et la liberté de la presse. Avant d’annoncer l’organisation d’une cérémonie de distinctions courant 2020 afin de récompenser les meilleurs journalistes. Ce qui créera une saine émulation pour une presse plus performante et professionnelle.

Comme le renforcement des capacités des journalistes est l’une des priorités du nouveau bureau de l’Assep, le président Bassidiki Touré a souhaité le soutien et l’accompagnement de la Canam pour l’organisation d’une série de formations. Sans oublier la tenue des journées portes ouvertes ou caravane à l’intention des journalistes afin de mieux connaitre les différentes offres de l’Assurance maladie obligatoire (Amo).

Prenant la parole, Mahamane Baby s’est dit très heureux de recevoir le bureau de l’Assep en vue de renforcer le partenariat qui existe déjà avec sa structure. Du coup, il s’est dit prêt à soutenir et à accompagner la presse privée à travers l’Assep.

El Hadj A.B. HAIDARA

(Visited 6 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.