AZALAÏ EXPRESS

gouvernement-boubou-cisse
0

ATTELAGE GOUVERNEMENTAL : IBK n’exclut pas un remaniement

Il y aura-t-il un remaniement ministériel dans les jours à venir ? En tout cas, le chef de l’Etat ne l’a pas exclu, sur les antennes de l’ORTM. Le spectre d’un changement de gouvernement plane. Le président de la République, malgré la nouvelle équipe gouvernementale née à a suite de l’Accord politique de gouvernance, ne se dérobe pas de l’idée de remanier le gouvernement en fonction de l’évolution de la situation politique du pays.
IBK-Ibrahim-Boubacar-Keita-lors-du-1er-anniversaire-de-son-second-mandat
0

IBK AU SUJET DU DIALOGUE POLITIQUE : «Il n’y a aucune nécessité d’une conférence nationale souveraine»

Profitant de l’interview bilan qu’il a accordée à l’ORTM, le président de la République est sorti de ses gongs et a répondu aux partisans d’une conférence nationale souveraine. «Non ! Rien n’interpelle une conférence nationale souveraine comme certains se plaisent encore à le penser», a répondu IBK, sèchement à la question de savoir si le Dialogue politique n’est pas une forme de conférence nationale bis.
Tiébilé Dramé – 1 sur 1
0

GOUVERNANCE : IBK n’est pas près d’abandonner la pêche dans le marigot à opposants

IBK est très fier de sa moisson dans les rangs de l’opposition. Il ne l’a pas caché sur les antennes de la télévision nationale. Il se félicite même d’y avoir pêché de gros poissons.« C’est un accord politique qui a permis à certains de nos frères de l’opposition, et non des moindres, de saisir notre main tendue. Depuis, ces frères sont au service au Mali de manière absolument déterminée et loyale. C’est ce que le Mali attend de chacun de nous… Je m’en félicite.», a déclaré IBK.
Panique-au-sommet-de-l’Etat
0

GOUVERNANCE : Panique au sommet de l’Etat !

C’est la débandade et le sauve qui peut dans l’attelage gouvernemental. C’est du moins l’impression que le Premier ministre Boubou Cissé et son équipe donnent. Un spectacle digne de l’Opéra du Sahel. Dans ce gouvernement composé des incolores et des inodores, la sérénité a foutu le camp depuis. Ils ne dorment que d’un œil. Pour cause, la fourberie et les promesses sans lendemain ont atteint leurs limites. Le peuple commence à se réveiller.
quatre-vérités-du-président-Issoufou-à-IBK
0

Situation de Kidal : les quatre vérités du président Issoufou à IBK

Kidal ne saurait être une menace pour la République du Niger. Un après-midi, c'est le temps qu'il a fallu au président nigérien Mahamadou Issoufou pour faire couler des sueurs froides à Koulouba. Le président de la République du Niger n’est pas content de Koulouba, du moins la gestion de la situation de Koulouba qui n’a que trop durée. En plus de contribuer financièrement et humaines pour le retour de la paix au Mali, le Niger ne peut permettre que Kidal, qui se trouve dans une situation de flou artistique pour son statut, soit une menace pour sa stabilité.
Mali-classement-USA-utilisation-enfants-soldats
0

UTILISATION DES ENFANTS SOLDATS : les USA accusent le GATIA

Le Mali gagne une place dans le classement annuel établi par le département d’Etat américain dans son rapport sur la traite des personnes (TIP) de 2019.  De la Catégorie 3, il vient dans la Catégorie 2. En dépit des efforts qui ont valu ce résultat, le gouvernement malien est accusé de passivité contre le groupe armé, le GATIA, qui exploiterait des enfants comme des soldats. Pour y mettre fin, le gouvernement doit arrêter  de soutenir les groupes armés qui recrutent et utilisent illégalement des enfants.