AZALAÏ EXPRESS

TOP 7 DES ESCROCS LES PLUS DOUES DE L’HISTOIRE
0

TOP 7 DES ESCROCS LES PLUS DOUES DE L’HISTOIRE

Quand il s'agit de soutirer du blé, parfois l'escroquerie devient du génie malfaisant. Il faut juste une idée, un pigeon et de solides roustons pour transformer une filouterie de bas étage en une bonne grosse arnaque internationale qui vous propulsera, si vous tombez, à la une des journaux (et en prison). Voilà les mecs qui ont gagné leurs épaulettes d'escrocs cultes à force de mensonges énormes, d'audace folle et de verve imparable. Plus que de simples imposteurs, on a ici affaire à de véritables pirates sociaux, entre génie et folie totale.
Hamadoun Konaté Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanita
0

13EME SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ODHD/LCP : Hamadoun Konaté prône un développement humain durable pour tous

L’Observatoire du Développement Humain durable et de la Lutte contre la pauvreté (ODHD/LCP) a tenu la treizième session ordinaire de son conseil d’Administration sous de bons auspices pour l’année en cours. Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire a profité de l’occasion pour saluer les efforts déployés par l’Observatoire. C’était le jeudi dernier à Bamako.
soumeylou Boubeye Maiga Taoudeni
0

VISITE DE SBM A TAOUDENIT : Un sentiment de satisfaction, une promesse tenue

Comme il l'a annoncé aux populations de Taoudenit lors de sa visite il y a exactement trois mois de cela à Tombouctou, le Premier ministre a tenu sa promesse ce 11 mars 2019 en se rendant dans la 9ème région administrative du Mali. Une visite qui ne manque pas d'être qualifiée d'historique car, c'est une première pour un chef du gouvernement dans une région qui voit son opérationnalisation tardée.
Laboratoire-national-de-la-sante-hygiene-publique-LNS
0

LABORATOIRE NATIONAL DE LA SANTÉ (LNS) ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE : Le budget 2018 exécuté à hauteur de 95%

A l’ouverture, Pr Benoit Koumaré, Directeur national du LNS, a informé les administrateurs qu’au cours de l’année 2018, la structure a exécuté son budget à hauteur de 95%, soit 854.800.762 FCFA. Selon lui, il se justifie par l’organisation des grandes activités qui sont le renforcement de la surveillance des médicaments par l’utilisation des kits qui peuvent renseigner directement de la qualité globale des produits sur le terrain, le maintien pour la 5ème année consécutive et la dernière de l’accréditation initiale en microbiologie alimentaire, le renouvellement de ses services pour les prochaines années par la mise en place du projet Swedd pour l’acquisition d’équipements importants,le renforcement des compétences techniques du personnel.
infanticide
0

CAMP-PARA : Un soldat tue son enfant, sa femme le dénonce à la police

Les faits se sont déroulés la semaine dernière, au Camp des bérets rouges, à Djicoroni-Para. T.Y s’est enfermé dans la chambre avec son fils qu’il a battu jusqu’à ce que mort s’en suive. Tout le voisinage entendait les cris de détresse du jeune garçon. Aux dires de la maman de la victime, l’homme en uniforme ne voulait pas tuer son fils, mais juste le corriger. Selon elle, le père se plaint d’être déshonoré dans le quartier par son enfant qui venait d’être libéré de prison, pour vol de moto. Le père voulait le corriger mais, les choses se seraient mal tournées. Après qu’il a constaté que le garçon, roué de coups, ne gémit plus et qu’il a probablement succombé sous la violence de son père de soldat, ce dernier a alors simulé une pendaison.