Libre opinion3650 Videos

Tiébilé Dramé – 1 sur 3
0

Tiébilé Dramé comme un trotskiste qui se renie et se cache

En voyant Tiébilé Dramé posant fièrement dans la photo de famille du nouveau gouvernement, on n’est en droit de se poser des questions sur les convictions et les motivations réelles du «petit monsieur». Celui qui a clamé à coup de déclarations, de marches incessantes, de conférences de presse que «la vérité des urnes sera rétablie et qu’IBK est un président de fait»; est tout sourire aux côtés du président de fait pour servir dans son gouvernement de fait. Donc qui est de fait ? Tiébilé ou IBK ?
HELICOPTERES-FRANÇAIS-SUPER-PUMAS-Qu´est-ce-qu´on-reproche-à-Karim-KEITA–
0

ENTRE-NOUS | Qu´est-ce qu´on reproche réellement à Karim Kéïta, au sujet des hélicoptères SUPER PUMAS défectueux français ?

En tant que Président de la Commission Défense Nationale, de la Sécurité et de la Protection Civile de l'Assemblée nationale du Mali, il a pris le courage et la responsabilité de dénoncer la défaillance de la fourniture d'armement d'un géant français devant son parlement et son peuple pour un service non satisfait pour le Mali, au lieu de saluer cela et même l´en féliciter, bon nombres de nos compatriotes s'adonnent à un lynchage médiatique du député pour son propos que certains sont allez jusqu'à juger d'injurieux à l'endroit du peuple Malien.
SoumailaCisse-Cisse-URD-opposition-opposant-malien-chefdefil-DÉRIVE-VERTICALEment
0

DÉRIVE VERTICALE

Traiter le Président de la République, qui, depuis des mois a décidé de tendre la main à tous les maliens au nom de l’unité nationale, de petit monsieur est le comble de l’ironie et cela renseigne plus sur l’amertume et la mauvaise bile du pathétique candidat malheureux plus qu’autre chose.
1-Cellule-Communication-Presidence-Republique-Mali-Koulouba
0

Cellule de communication de Koulouba: Quand l’amateurisme et volonté de museler la presse font bon ménage !

La célébration de la journée du paysan, le 15 juin dernier nous a convaincu d’une chose : l’amateurisme et la volonté claire des chargés de la communication présidentielle de diviser et de museler la presse malienne. En effet, il nous a été donné de constater certains éléments de la cellule de communication présidentielle ordonner aux forces de sécurité présidentielle d’empêcher certains journalistes de faire leur travail au motif qu’ils n’avaient de badges !
Hamidou-DJIMDE-président-du-Mouvement-Baguiné-So
0

Conflit au centre du pays: Hamidou DJIMDE, Président du Mouvement Baguiné So répond à l’imam Ma

Conflit au centre du pays – Hamidou DJIMDE, Président du Mouvement Baguiné So répond à l’imam Mahamoud DICKO «Nous lui signalons que nous avons un très grand respect pour sa propre personne et l’autorité qu’il représente, mais nous lui notifions également que notre sensibilité a été heurtée par ces propos et d’autres qui ne sont […]
afrique_democratie
0

Démocratie Africaine, La tueuse silencieuse en série : Peut-on aujourd’hui mettre la ‘’démocratie’’ en question ? Non bien sûr et pourtant…

Qui ne se dit pas ‘’démocrate’’ sur la surface de la terre ? Elle est devenue la norme absolue. Elle était populaire en pays socialo-communiste et libérale en occident. Mais tout le monde s’en réclame aujourd’hui sans adjectif et il est impossible d’en parler autrement que pour la sacrer et la sacraliser. En son temps, CHIRAC s’était demandé si l’Afrique subsaharienne avait les moyens financiers de s’offrir la démocratie, car la démocratie est trop coûteuse. Alors pour les pays suffisamment pauvres pour manquer de nourriture…
imam-mahi-ouattara-mohamed-precheur-musulman-islam-precheur-koutouba-mosquee-sebenikoro
0

L’imam Mahi Ouattara menace le Premier ministre : “Si jamais Soumeylou Boubèye Maïga qualifie le meeting de théâtralisation, il ne passerait pas une nuit…”

«Si jamais Soumeylou Boubèye Maïga qualifie le meeting de théâtralisation, il ne passerait pas une nuit chez lui à plus forte raison à la tête du gouvernement…» L’imam Mahi Ouattara est revenu dans son sermon du vendredi 15 février sur les péripéties du meeting organisé par le Haut conseil islamique, quelques jours plus tôt.