Société5581 Videos

general-moussa-sinko-coulibaly-plateforme-changement-mali
0

Mali – Voici la bombe que le général Moussa Sinko COULIBALY s’apprête à lancer sur Koulouba

Interpelé par le Camp I de la Gendarmerie, le jeudi 10 octobre dernier, pour répondre à des déclarations dites putschistes, le Général Sinko ne compte visiblement pas se rétracter face à ce que ses partisans qualifient d’intimidation. Ainsi, suite à ladite interpellation qu’il n’a manifestement pas digérée et qui a d’ailleurs contribué à radicaliser ses vues vis-à-vis du pouvoir, le Général Moussa Sinko Coulibaly est plus-que-jamais résolu à décharger toutes ses cartouches sur Koulouba afin de coûte que coûte l’acculer au départ.
Mois-de-la-SOLIDARITE-Police-don-valeur-5-millions-veuves-orphelins-policiers
0

MOIS DE LA SOLIDARITÉ : la Police fait un don d’une valeur de 5 millions aux veuves et orphelins des policiers

Dans le cadre du mois de la solidarité et la lutte contre l'exclusion, la Direction générale de la police nationale vient de faire une donation d'une valeur de plus de 5 millions 146.000 francs FCFA aux veuves et orphelins des hommes tombés au champ d'honneur. C'était sous la présidence du Directeur général de la police nationale, Inspecteur général Moussa Ag Infahi, en présence du représentant du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Amadou Sangho, chargé de mission, des partenaires et un parterre d'officiers et sous-officiers de la Police nationale.
General-de-brigade-Kani-Diabate-ancienne-presidente-Commission-lutte-contre-proliferation-armes-legeres-petit-calibre
0

MOIS DE LA SOLIDARITÉ : Quatre semaines pour redonner le sourire aux nécessiteux

Les festivités de la 25ème édition du mois de la solidarité ont ainsi démarré ce mardi 15 octobre 2019 à la Maison des aînés de Bamako. L’événement a comme marraine le général de brigade Kani Diabaté, ancienne présidente de la Commission de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre. Ce lancement a été présidé par Salifou Maïga, secrétaire général du ministère de la Solidarité et de Lutte contre la Pauvreté.
Atelier Dialogue politique – 2 sur 2
0

Dialogue National Inclusif : Rien ne pourra ébranler l’inclusivité du processus !

Dans la salle de conférence des services du Médiateur de la République, le lundi 14 octobre, le triumvirat des facilitateurs du Dialogue Nationale Inclusif, était devant les hommes de média pour faire le point des concertations communales et annoncer le début de l’étape des cercles et des communes du district de Bamako. Au-cours de cette conférence de presse, la question sur le retrait, de certains partis politiques de l’opposition, mouvements de la société civile et de la CMA, au reste du processus du dialogue national inclusif s’est invitée dans les échanges.
Societe-Nationale-Tabac-Allumettes-Mali-SONATAM
0

Aucun des 220 travailleurs de la Société Nationale du Tabac et des Allumettes du Mali (SONATAM) n´a été victime d´accident de travail pendant 4 ans !

A l’Hôtel Mandé,  le mercredi 16 octobre, la Société Nationale du Tabac et des Allumettes du Mali  (SONATAM), a célébré ses 4 ans d’activités sans un moindre accident de travail. L’évènement présidé par le directeur général de la SONATAM, Issouf Traoré, a enregistré la présence du directeur adjoint de la Protection Civile,  Tiécoura Samaké.
Promotion-emploi-jeunes-EJOM-brainstorming-opportunités-Mali
0

Promotion de l’emploi des jeunes à travers l’EJOM : un brainstorming sur les opportunités au Mali !

Du 17 au 18 octobre à l’Hôtel Salam, s’est tenue  la conférence internationale 2019 sur les opportunités d’emplois des jeunes.  La cérémonie d’ouverture des travaux  présidée par le ministre en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle,   Me Jean Claude Sidibé, a enregistré la présence de son homologue, chargé de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, de  l’Ambassadeur du Royaume des Pays Bas, Jolke Oppewal,  de l’Ambassadeur de l’Union Européenne, Bart Ouvry et d’autres personnalités.
violence-conjugal-homme
0

Violence Conjugale : le tour des femmes contre les hommes ?

Un fléau qui perdure. Il s’agit de la violence conjugale. En ces dernières années, des cas de violences gravissimes perpétrées contre des femmes ont fortement indigné l’opinion nationale.  Face à cette impunité,  certaines victimes de ces violences physiques, psychologiques optent pour la légitime défense. Mais au-delà, l’on peut déjà sentir un sentiment de vengeance. Le signe annonciateur de cela, a été donné à Kalaban-Coro, la semaine dernière, quand une femme a tué et brulé le corps de son époux, sans pour autant avoir le moindre regret.