Développement93 Videos

Mohamed Salia Touré
0

Développement du cercle de Bourem : L’Association ‘’Bourem Lama Hini Nda WA’’, lance ses activités

Pour lancer officiellement leurs activités dans le cadre du développement du cercle de Bourem, les responsables de l’association ‘’Bourem Lama Hini Nda Wa’’, étaient devant les hommes de media dans la salle de conférence du Palais de la Culture le samedi 13 avril. L’évènement présidé par le vice-président de cette association, Sadaty Touré, a enregistré la présence du directeur de projet d’activité, Mohamed Salia Touré, du parrain de l’association, Abdou Moha Touré et de plusieurs autres invités de marque.
IBK a Sikasso , aura un échangeur, un viaduc et 10km de voiries urbaines bitumées pour coût de 27.044.653.565 FCFA
0

ÉCHANGEUR ET VIADUC A SIKASSO : Le président IBK propulse la capitale du Kénédougou dans la modernité urbaine

Le président Ibrahim Boubacar Kéita a séjourné à Sikasso aujourd’hui le jeudi 4 avril 2019 pour lancer des travaux de réalisation d’infrastructures à la hauteur de la dimension socioéconomique et politique de cette région. Dans la capitale du Kénédougou, le chef de l’Etat a en effet posé la première pierre d’un échangeur, d’un viaduc et de dix (10) Km de voies urbaines. Des infrastructures qui vont bientôt propulser la capitale du Kénédougou dans une ère de modernité urbaine.
Programme de développement de la viande à l’exportation , Améliorer les revenus des producteurs de viande en vue d’accroître la valeur ajoutée des exportations du Mali
0

Programme de développement de la viande à l’exportation : Améliorer les revenus des producteurs de viande en vue d’accroître la valeur ajoutée des exportations du Mali

Sous la houlette du ministre du commerce et de la concurrence, Alhassane Ahmed AG Moussa, et en présence de la représentante du coordinateur résident du système des nations unies au Mali, M'Baranga Gasarabwe, les membres du Programme de Développement de la Viande à l'exportation (PRODEVIM) se sont réunis le 1er avril 2019, au département du Commerce pour leur deuxième comité de pilotage.
Bamako,-moteur-de-croissance-économique-inclusive
0

URBANISATION : Des recommandations pour plus d’investissements à Bamako

«Bamako, moteur de croissance économique inclusive» est le nom d'une étude menée par la Banque mondiale sur la ville aux trois caïmans. Le rapport de la présente étude a été présenté lors d'un atelier de restitution le mercredi 20 février, à l’Hôtel Sheraton. Ce fut sous la présence de Mohamed Moustapha Sidibé, ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, en présence de la directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Mali, Soukeïna Kane et plusieurs personnalités.
faits-divers
0

CONSTRUCTION D’USINE DANS LA CITE MALI UNIVERS DE SOTUBA ACI Entre obstination et indélicatesse, Alain Achcar et le maire de la commune I font face à la fronde de l’Adss

Depuis 2009, les habitants de la Cité Mali Univers, regroupés au sein de l’Association pour le développement et la solidarité entre les habitants de la Cité Mali Univers de Sotuba ACI (Adss), et ceux du Village CAN sont engagés dans un bras de fer avec l’opérateur économique libanais, Alain Achcar, promoteur de l’usine de fabrication […]
Visite-du-Premier-ministre-français-Edouard-Philippe-au-Mali
0

Visite du Premier ministre français Edouard Philippe au Mali : Un coup de fouet à la coopération franco-malienne !

En visite de travail au Mali du 22 au 24 février 2019, le Premier ministre français Edouard Philippe était en compagnie d’une forte délégation. Les conventions et accords relatifs à de nombreux et divers projets financés par l’Agence Française de Développement (AFD) ont été signés par les chefs d’entreprises françaises et maliennes. Cette cérémonie de signature qui s’est déroulée à la Primature, samedi dans la matinée a été couplée de la mise en service de la première station d’exhaure de l’Afrique de l’ouest dans la localité de Kabala par les deux Premiers Ministres, Soumeylou Boubèye Maïga et Edouard Philippe. Cette station est financée en partie par l’AFD et l’Union Européenne à hauteur de 600 milliards de FCFA.