Association-Jeunes-Citoyennete-Active-Democratie-AJCAD-conférence-debat
0

Rôle de la TDRL dans le développement de la commune : les Jeunes de l’AJCAD interpellent les citoyens de la commune V

Pour dénoncer le non payement de la Taxe de Développement Régional et Local(TDRL) par les citoyens de la commune V, l’Association des Jeunes  pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD) de ladite commune, a organisé une conférence débat  le samedi 28 septembre dernier, dans la salle de délivrance de  la mairie de la commune. Elle était principalement animée par Daouda Guindo. La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence des autorités administratives et coutumières de la commune.
AlphaOumarKonare
0

Réaction de l’ancien Président Alpha Oumar Konaré face à l’entreprise de démolition de la démocratie de Moussa Traoré

Nous assistons depuis un certain temps à la diffusion par une chaine de Télévision de la place, d’un film documentaire sur le bilan de 23 ans de gestion du parti unique, UDPM. Dans ce film, le principal acteur étant le général Moussa Traoré, secrétaire général du parti unique et Président de la République d’alors, a dressé un bilan à la fois élogieux et brillant de ses deux décennies de gestion à la tête du pays. Muets comme des carpes, les leaders du Mouvement démocratique au lieu de porter la parole pour démolir cette entreprise de déconstruction de notre Démocratie, acquise au prix d’énormes sacrifices, s’adonnent à leurs querelles politiciennes dont la finalité est ôte-toi que je me mette à ta place pour jouir des privilèges liés aux postes convoités.
SoumailaCisse-Cisse-URD-opposition-opposant-malien-chefdefil-DÉRIVE-VERTICALEment
0

DÉRIVE VERTICALE

Traiter le Président de la République, qui, depuis des mois a décidé de tendre la main à tous les maliens au nom de l’unité nationale, de petit monsieur est le comble de l’ironie et cela renseigne plus sur l’amertume et la mauvaise bile du pathétique candidat malheureux plus qu’autre chose.
DEMOCRATIE EN AFRIQUE, Le défi de l’alternance sans effusion de sang
0

DEMOCRATIE EN AFRIQUE : Le défi de l’alternance sans effusion de sang

L’alternance est théoriquement en marche au Niger où le président Mahamadou Issoufou ne n’est pas disposé à violer la constitution briguant un 3e mandat. Une mégalomanie qui avait déjà poussé Mamadou Tandia par la petite porte de l’histoire politique de son pays. Pour rassurer la classe politique et les partenaires de son pays, il a officialisé sa position en investissant son ministre de l'Intérieur, Mohamed Bazoum, comme candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), à la présidentielle de 2021. Une bonne pratique qui déroge à la tradition démocratie en Afrique où nous sommes habitués à voir les dirigeants prêts à tout pour s’accrocher au pouvoir. A l’image du président Abdelaziz Bouteflika contraint à la démission par la rue alors qu’il voulait briquer le mandat de trop, le 5e !
afrique_democratie
0

Démocratie Africaine, La tueuse silencieuse en série : Peut-on aujourd’hui mettre la ‘’démocratie’’ en question ? Non bien sûr et pourtant…

Qui ne se dit pas ‘’démocrate’’ sur la surface de la terre ? Elle est devenue la norme absolue. Elle était populaire en pays socialo-communiste et libérale en occident. Mais tout le monde s’en réclame aujourd’hui sans adjectif et il est impossible d’en parler autrement que pour la sacrer et la sacraliser. En son temps, CHIRAC s’était demandé si l’Afrique subsaharienne avait les moyens financiers de s’offrir la démocratie, car la démocratie est trop coûteuse. Alors pour les pays suffisamment pauvres pour manquer de nourriture…
l’Association-de-la-Jeunesse-pour-la-Démocratie-et-le-Progrès-(AJDP),-commune-V
0

Démarrage des activités 2019 de l’AJDP en commune V : Débat sur le rôle et la responsabilité des jeunes dans la paix et la cohésion sociale

Dans le cadre du démarrage de ses activités pour le compte de cette année, la coordination de l’Association de la Jeunesse pour la Démocratie et le Progrès (AJDP), commune V a organisé à la mairie de ladite commune, une conférence débat pour édifier les jeunes sur leur rôle et responsabilité dans la paix et la cohésion sociale. Ladite conférence était co animée par Ibrahim Coulibaly, de la Commission Vérité Justice Réconciliation (CVJR) et du Président national de l’AJDP, M. Youssouf Maïga.