L’extrémisme syndical et l’indifférence politique menacent l’avenir de nos enfants
0

FACE AU SPECTRE DE L’ANNEE BLANCHE : Le gouvernement et les syndicats interpelés par les parents et les élèves

A l’approche des congés de Pâques, l’espoir de sauver l’année scolaire 2018-2019 s’amenuise. Et cela d’autant plus que la grève des enseignants se poursuit sur l'ensemble du territoire national alors que le gouvernement campe sur la position refusant de prendre un engagement dont l’incidence financière semble insupportable pour le Trésor public. Mais, élèves et parents multiplient les initiatives pour sauver les meubles en rappelant syndicats et enseignants à leur responsabilité patriotique.
Les parents, l’AEEM et les parents d’élèves ont manifesté la semaine dernière à Bamako, Kayes et Kati pour pousser le gouvernement à assumer ses responsabilités
0

COUP DE GUEULE : Ne jouons pas avec l’avenir de la nation

Le gouvernement du Mali et le collectif des syndicats des enseignants sont interpelés aujourd’hui face à la menace d’année blanche qui pèse sur l’Ecole malienne. Une situation dont les conséquences vont se répercuter sur les enfants et le pays sur plusieurs décennies. C’est dire que les incidences financières des revendications des enseignants ne sont rien comparées aux conséquences dramatiques d’une année blanche sur le pays et sa jeunesse. Tout comme elles ne sont pas suffisantes pour prendre toute une nation en otage.
INTERACTIONS SUR LA REVISION CONSTITUTIONNELLE ET L’ACCORD
0

INTERACTIONS SUR LA REVISION CONSTITUTIONNELLE ET L’ACCORD : Harmoniser la vision des acteurs Gouvernement/CMA et Plateforme

Notre pays s’achemine vers des réformes institutionnelles de manière inclusive.C’est dans le souci d’adapter les dispositions de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation Nationale issu du Processus d’Alger, notamment la prise en compte des aspects politiques et institutionnels de l’accord dans l’environnement juridique et institutionnel malien que la Maison des Aînés a servi de cadre le mardi 05 mars 2019, à une grande rencontre des mouvements signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.
cri2002
0

La restitution de la semaine nationale de lutte contre la corruption : CRI-2002 dégage une batterie de propositions pour le Gouvernement

Afin d’informer l’opinion nationale et internationale sur le rapport de la conférence-débats sur les causes sociales, économiques et culturelles de la corruption qui s’est sanctionnée par des propositions d’aide à la décision pour le gouvernement, tenue le 14 décembre passé à la Maison des Ainés, le CRI 2002 a organisé une conférence de presse, le jeudi 21 février à la Maison de Partenariat. Elle était animée par le président du Cri-2002, Dr Abdoulaye Sall.