1-Communique-Defendons-le-Mali-Plate-forme-Sidibe-Fatoumata-Sako-Ibrahim-Boubacar-Keita-IBK
0

Communiqué de la plate-forme DÉFENDONS LE MALI relatif à la deuxième visite du Premier ministre Dr Boubou CISSE en cinquième région

Ce second déplacement du 1er au 05 août 2019 dans la cinquième région, précisément dans les cercles de Mopti, Youwarou, Ténenkou, Kémacina et Djenné est la suite logique de la première qui a lieu du 03 au 07 juillet à Koro, Bankass, Bandiagara, Hombori et Douentza au cours de laquelle il a pris l’engagement de visiter l’ensemble des huit cercles de la région. Il procédera sur place à des distributions de vivres et rencontrera les populations autour des questions liées à la sécurité l’éducation, à la santé, à l’alimentation et au développement économique et social.
Arrivée du Premier ministre, Dr Boubou Cissé à Mopti ce jeudi matin 1er août 2019 1
0

Arrivée du Premier ministre, Dr Boubou Cissé à Mopti ce jeudi matin 1er août 2019

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé est arrivé à Mopti pour un séjour de cinq jours, du 1er au 5 août 2019, dans le cinquième (5eme) région administrative du Mali, où il va visiter plusieurs localités dont Youwarou, Tenenkou, Ke-Macina et Djenné. Cette visite est la suite logique de la première qui a lieu du 03 au 07 juillet à Koro, Bankass, Bandiagara, Hombori et Douentza au cours de laquelle il a pris l’engagement de visiter l’ensemble des huit cercles de la région.
Communique-Defendons-le-Mali
0

Visite du Premier ministre dans la région de Mopti: La plateforme «DÉFENDONS LE MALI» félicite et remercie le Docteur Boubou CISSE

Engagée aux côtés du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l’Économie et des Finances Dr Boubou CISSÉ pour accompagner ses actions et celles du gouvernement qu´il dirige, la plateforme patriotique dirigée par Madame Sidibé Fatoumata Sako, c´est félicité de la visite de plusieurs jours du Chef du gouvernement dans la région sinistrée de Mopti.
Tabital Pulaaku 1
0

Face à l’insécurité dans la région de Mopti : Les jeunes de ‘’Tabital Pulaaku’’ et de ‘’Ginna Dogon’’, en communion pour la paix!

Pour tirer la sonnette d’alarme face à la situation sécuritaire et humanitaire dans la région de Mopti, les jeunes des associations TabitalPulaaku et de Ginna Dogon, étaient devant les hommes de média samedi dans la matinée à la Maison de la presse. L’évènement présidé par les présidents de la jeunesse Ginna Dogon, Dramane Yalcouyé, et de la jeunesse TabitalPulaaku, Hama Dicko, a vu la participation de nombreux élus à l’Assemblée Nationale.
Mopti , Des voleurs de motos, arrêtés, déférés et libérés le même jour !
0

Mopti : Des voleurs de motos, arrêtés, déférés et libérés le même jour !

Incroyable mais vrai ! Dans la capitale de la Venise malienne, quatre redoutables malfrats pris en flagrant délit de vol de motos ont été déférés par la police à la Maison centrale de Mopti, le vendredi 15 février. Au même jour, quelle fut la stupéfaction de la population devant la libération de ces derniers par le truchement du Premier Substitut au Procureur de la République près du Tribunal de Grande Instance de Mopti et ses hommes. Un coup dur à la lutte contre l’insécurité !
Appui à la diaspora malienne en France et à la jeunesse de Mopti
0

Appui à la diaspora malienne en France et à la jeunesse de Mopti : Le Mali signe deux projets avec l’AFD et l’UE

La salle de conférence du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a abrité la cérémonie de signature de conventions de financement de deux projets, le mercredi 30 janvier. Il s’agit de : «Appui aux investissements de la diaspora malienne dans les régions d’origine-Diaspora 2» et «Accompagnement des Collectivités Territoriales et de la jeunesse […]
Prostitution-prostituees-Mali-Bamako
0

Mali: bientôt une enquête sur les prostituées nigérianes

Les autorités de Bamako veulent lancer une enquête sur la situation des Nigérianes qui se prostitueraient dans le sud du Mali. Le Comité national de lutte contre la traite des personnes, une structure du ministère de la Justice, doit effectuer une « mission d’enquête ». Elle déterminera si ces femmes sont retenues au Mali contre leur gré. […]